toujours pas de raz-de-marée en France en 2022

Certes, les ventes de véhicules zéro émission en 2022 en France sont bien développées, mais elles sont encore loin de faire l’unanimité.

Si vous ne le savez toujours pas, à partir de 2035, les constructeurs automobiles sont interdits en Europe de vendre tout véhicule thermique neuf. 27 États membres de l’Union européenne ont pris cette décision au cours de l’année collective. Et avec le “thermique”, les eurodéputés veulent interdire la vente des voitures diesel et essence ainsi que des véhicules hybrides et rechargeables. Il n’y aura que 100% d’électricité. Pour que la majorité des Français n’aient pas à attendre le début de cette date fatidique, le gouvernement a depuis mis les petits repas dans les grands pour les tenter. Alors qu’on s’attendait largement à ce que le bonus écologique descende à 1 000 € le 1er juillet, le gouvernement a choisi de le maintenir à 6 000 €. Mieux encore, le nombre de véhicules éligibles a été élargi. Auparavant, ils ne coûtaient pas plus de 45 000 € à l’achat. Depuis cette date, le seuil a été relevé à 47 000 €. Et l’an prochain, les Français au moindre pouvoir d’achat pourront également bénéficier à nouveau d’un montant de 7 000 € (pour autant, les modalités exactes de l’attribution ne sont pas définies). Quant aux véhicules hybrides rechargeables, ils devraient perdre leur subvention de 1 000 € (on dit « devraient » car, là aussi, on attend le texte définitif). Autant de mesures qui devraient permettre aux citoyens de préférer l’électricité à un modèle 100% thermique ou partiellement électrique. Cependant, cela ne se ressent pas encore pleinement dans les ventes…

Lire Aussi :  le beau message de Mustapha Hadji avant la demi-finale

Les voitures 100% thermiques représentent encore plus d’1 voiture sur 2 en France

A quelques jours de la fin de l’année, autrement dit, les jeux sont déjà incertains et il est possible de produire des résultats presque certains. Sur les 11 premiers mois de 2022, la part de marché des voitures électriques, on le notera, a augmenté plus que la moyenne, mais pas autant que par exemple les “full hybrides” (+3,8 part de marché pour ces derniers, + 3,7 part de marché pour zéro émission). De plus, ces deux technologies sont quasiment au coude à coude : 178 134 voitures électriques ont été vendues de janvier à novembre (13 % du marché), 167 145 hybrides classiques (12,2 % de part de marché). Et si les modèles chauds ont diminué (-15 % pour l’essence et même -32 % pour le diesel), ils représentent toujours plus d’une vente de véhicules neufs sur deux en France (53,3 % pour être exact). A noter également, et c’est intéressant, que les véhicules à hybridation légère ou “mild hybrid” ne sont pas inclus dans ce calcul. C’est donc plus de 53 % des voitures 100 % thermiques immatriculées sur le territoire français depuis le début de l’année, soit un pourcentage non négligeable.

Lire Aussi :  Equipe de France : "Un exemple de réussite qui donne de l’espoir", pour le sociologue Jean Viard

Une pierre légère

On laissera cependant quelques signes positifs qui témoignent d’un léger choc électrique. La Mégane électrique, par exemple, s’est vendue presque plus (13 046 exemplaires en 11 mois 2022) que son équivalent chaud (16 332). De plus, au niveau européen, note le cabinet Inovev, les ventes de la nouvelle version “en août 2022 ont dépassé l’ancienne”. Ce n’est pas tout car “l’écart entre les deux modèles n’a cessé de se creuser depuis”. Reste à savoir si cette nouvelle tendance se poursuivra l’année prochaine. Autre fait intéressant, la Fiat 500 se vend aujourd’hui plus en électrique (14 413 unités vendues de janvier à novembre 2022) qu’en chaude (10 450 exemplaires sur la même période). Et on parle encore d’un modèle qui, au total, est aux portes du top 10 français. Une bonne transition est en route mais ça fait quand même très peur.

Lire Aussi :  "ça m'a rappelé la Belgique en 2018"

Source : PFA

A lire aussi sur Auto-Moto.com :

Une Renault Mégane électrique repensée plus tôt que prévu ?

Voitures électriques : vers une Europe à deux vitesses ?

Voitures électriques 2022 : modèles, prix, tarifs, recharge, batterie

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button